Aixam est une marque de référence de la voiture sans permis depuis ses premières réalisations simplistes en 1975. Au fil des années, elle va sortir des modèles à succès dont la 300. Celle-ci connaitra par la suite des variantes : la 300 E, S, SL.

Un incontournable d’AIXAM

Depuis sa mise en circulation en circulation vers la fin des années 90, la 300 connait un grand succès auprès du public. Viennent ensuite la 300 E, S, SL mais c’est la 300 E qui trouvera la plus grâce aux yeux des utilisateurs. Ces variantes se placent en milieu de gamme avec la série 400. Mais contrairement à cette dernière, les 300 E, S, SL sont restées avec un moteur bruyant avec une insonorisation précaire. A l’instar des modèles sortis à la même période, ces modèles disposent d’une boite à gant « réelle » ainsi que d’un toit ouvrant, électriques suivant les dates de fabrication, des essuie-glaces à l’arrière, des feux antibrouillards et bien d’autres encore. Elles ne peuvent accueillir que deux personnes comme le veut la règlementation concernant les voitures sans permis. Elle peut se conduire dès l’âge de 16ans.

Un petit gabarit économique

Côté dimensions, les 300 E, S, SL sont des petits gabarits qui ne s’éloignent pas des autres modèles de la marque. Elle mesure 2.60 m de long sur 1.40 m de large, ce qui peut accueillir les deux personnes malgré une petite sensation de confinement. Quant au coffre, il est moins généreux que certains des modèles précédents puisqu’il ne fait que 100 l. Côté technique, la marque reste fidèle à KUBOTA. Ces voitures sont en effet dotées d’un moteur KUBOTA diesel d’une puissance fiscale de 1 CV. A noter que cette dernière est obligatoire pour une voiture sans permis. Les 300 E, S, SL se veulent être économiques puisqu’elles ne consomment que 3.5 l/100km. Certes, c’est la consommation moyenne de la plupart des modèles AIXAM de cette époque.

Le prix d’une AIXAM 300 E, S, SL

La fabrication de ces modèles 300 E, S, SL a été arrêtée en 2002. Elles ne sont aujourd’hui disponibles qu’en occasion. Ils font partie des plus abordables du marché bien qu’ils se montrent rares. Pour preuve, on peut facilement en trouver à partir de 1 000 euros. Il s’agit bien sûr des modèles les plus anciens ou des véhicules en assez mauvais état. Les prix peuvent monter à 5 000 euros pour les véhicules qui sont dans un état impeccable. Pourquoi cet écart ? De nombreux paramètres entrent en jeu dans l’évaluation de ces véhicules. Le kilométrage et la date de première mise en circulation sont des facteurs importants qui peuvent avoir un impact sur le prix. L’état général de la voiture, est aussi un des critères non négligeables de l’évaluation. Rappelons que AIXAM a proposé différentes options pour ses modèles AIXAM 300 E, S, SL. Parmi les options les plus prisées : les jantes alu 13 pouces, le toit ouvrant électrique… Celles – ci vont également avoir un impact considérable sur les prix. Les véhicules avec équipement complet peuvent aller jusqu’à 6 000 euros.