Pour célébrer ses 25 ans, Aixam offre un nouveau visage pour ses modèles. Certains modèles vont non seulement changer de visage mais aussi de nom. C’est en 2008 qu’apparait la Roadline.

Une gamme au nouveau visage

Après 4 ans de succès, la gamme Innovation se voit gratifiée d’un nouveau design. Les phares prennent une forme amande et la ligne de vitre est radoucie. Pour cette occasion, la marque savoyarde décide de mettre fin à la production de berline longue et l’A721 change non seulement de look mais aussi de nom. Elle devient ainsi la Roadline. C’est d’ailleurs le cas aussi de l’A721 qui devient la City. La Roadline connait de nombreux concurrents sur le marché de la VSP dont notamment la Ligier X TOO, la IDM ABACA et bien d’autres encore. Aixam propose deux finitions pour la Roadline : « Pack » et « Superluxe ». Elle existe également en version quadricycle lourd. En Mai 2010, la marque sort la Roadline SL Limited, qui est disponible en noir ou blanc avec un intérieur fauve qui ciblait avant tout la gent féminine. Mais en Octobre, la marque arrête la production de la Roadline pour laisser place la Crossline Impulsion.

Une mécanique polyvalente

Question dimensions, la Roadline se trouve au milieu de la City et de la Crossline. En effet, les deux modèles font respectivement 2 740 mm et 3 090 mm de long, tandis que la Roadline, elle, fait 2 960 mm. Il met à la disposition des utilisateurs un coffre généreux de 900 l. Question mécanique, le modèle reste fidèle au bicylindre KUBA de 400 cm³.

 

. Sa puissance réelle est de 5,4 CV. Sa puissance administrative reste toutefois à 1 CV comme le stipule la règlementation sur les VSP. Toujours en accord avec la loi, sa vitesse maximale reste bridée à 45km/h. Pour ce qui est de la version quadricycle lourd, il y a le choix entre le moteur diesel KUBOTA de 600 cm³ ou le bicylindre Lombardini. Si pour la première version, aucun permis de conduire n’est requis, le permis B1 au moins est nécessaire pour cette dernière. Mieux vaut se renseigner avant de choisir.

Le prix d’une Roadline neuve et d’occasion

Pendant sa période de production, une Roadline neuve coûtait généralement aux environs de 13 000 euros en fonction des options. Mais elle connait toujours un grand succès sur le marché de l’occasion. On peut facilement trouver aujourd’hui, les modèles les plus anciens aux environs de 1 900 euros. Pour les modèles plus récents, il faut compter entre 3 500 et 7 500 euros. Les prix sont évalués en fonction de l’année de mise en circulation ainsi que du kilométrage. L’état général du véhicule entre, bien sûr, en compte dans le prix d’une Roadline d’occasion. N’oublions pas qu’AIXAM s’est inspiré des véhicules traditionnels pour la création de cette nouvelle série de voitures. On y retrouve donc des options dignes d’une voiture avec permis. On note notamment les jantes alu de 13 pouces, les vitres électriques centralisées, le toit ouvrant électrique et bien d’autres encore. Ces différents plus sont également pris en compte dans l’évaluation du véhicule.