CHATENET CH46

Le célèbre constructeur de voiture sans permis Chatenet, sis à Pierre-Buffière, en Haute-Vienne, a lancé une toute nouvelle série d’automobiles : la CH46. La voiture vient en renfort de la CH40, reprenant la base technique de cette berline et l’esthétique de la CH26.

 

Informations sur la Chatenet CH46

La nouvelle gamme Chatenet CH46 vise surtout à rehausser la renommée et la notoriété de son constructeur. Effectivement, la CH40 et la CH26 n’ont pas su s’imposer dans le monde des VSP. Suite aux nouvelles normes, cette berline toute neuve dispose donc des dimensions extérieures qui se limitent à 3 m en longueur et à 1,50 m en largeur.

Elle reprend quelques caractéristiques des dimensions de la CH40 qui est à 2,98 m de long et à 1,49 m de large. Toutefois, elle retrouve sa spécificité au niveau de sa partie arrière qui a totalement été redessinée. Au niveau du dessin de la vitre de custode, elle s’inspire plus de la CH26, mais est plus étendue. Cet arrière plus volumineux se marie ensuite avec des ailes avant élargies qui servent à équilibrer la ligne. Elle est également bicolore et est dotée d’un toit noir.

 

Les caractéristiques de la CH46

 

Au niveau de son intérieur, la Chatenet CH46 reprend l’aménagement de sa sœur, la CH40. On peut remarquer la planche de bord qui est typique de la marque. À ce décor s’ajoute une façade, dont la forme ressemblant presque à celle de la calandre. La couleur carrosserie peut être en carbone ou en alu, de couleur noir ou gris à la demande. Ici, le véhicule offre deux moteurs Lombardini au choix, soit le DCI Kohler HDI, soit l’Evo 500, nommé Progress chez Ligier.

 

La voiture est également munie de jantes alliage, de verrouillage centralisé ainsi que des vitres électriques. Au-dessus, on notifie que la Spring ajoute des jantes diamantées et des antibrouillards. Concernant la Barooder, elle ajoute une garde au sol surélevée ainsi que des barres de toit. Dans son enceinte, on peut aussi noter l’écran tactile relié à une caméra de recul ainsi que la tablette tactile de 9 pouces.

 

Fiche technique de la Chatenet CH46

 

Au niveau de sa transmission, la Chatenet CH46 dispose d’une traction en avant, d’un pont inverseur différentiel et variateurs ainsi que d’un apport de réduction de 1/10. Au niveau du freinage, on a le double circuit hydraulique, les disques avant et arrière de diamètre 220/200 mm à rattrapage automatique usure des garnitures et le freinage de parking à câbles sur roues AR.

 

Concernant sa suspension, en avant, on retrouve les roues indépendantes MC Pherson avec triangles inférieurs, en arrière, roues indépendantes, bras tirés avec essieu déformable auto stabilisateur, et les amortisseurs hydrauliques à double effet avec ressorts hélicoïdaux. Sa colonne de sécurité antichoc dispose d’une crémaillère mécanique et d’un rayon de braquage de 4 m. La voiture est dotée de deux places et le volume du coffre utile est de 500 litres. Son moteur atteint les 6 KW et sa vitesse maximale est 45 km/h.