Les personnes désireuses de s’octroyer une voiture sans permis doivent se renseigner et prendre en compte un certain nombre de points. Ces points peuvent avoir un rapport avec le conducteur et les passagers, ou le prix d’achat du véhicule. Certains critères sont également à prendre en compte. Il peut s’agir de la facilité avec laquelle le véhicule doit être conduit, le prix de l’assurance ou le coût de l’entretien.

Les conditions concernant le conducteur et les passagers

  • Le conducteur d’une voiture sans permis (VSP) doit au moins être âgé de 14 ans.
  • Le conducteur n’a également pas besoin de passer un examen médical.
  • La voiture ne peut pas transporter plus de deux personnes, car ne disposant que de deux sièges.
  • Elle doit disposer d’un siège homologué pour permettre le transport d’un enfant n’ayant pas encore atteint l’âge de 10 ans.

Le prix du véhicule

  • Pour acquérir une voiture sans moteur neuve, il va falloir débourser et cela peu aller jusqu’à environ 14000 euros.
  • Vous pouvez trouver des véhicules sans permis moins chers en optant pour les modèles d’occasion. Le prix de ces derniers peut être fixé selon la durée d’utilisation ou le type de modèle à vendre ainsi que son état…
  • Vous pourrez trouver des modèles à 10.000 euros avec une garantie d’une année, tout comme vous pouvez vous procurer de modèles plus anciens à moins de 3.000 euros.
  • Vous aurez cependant certainement à débourser des sommes pour la réparation et l’entretiens de ces derniers qui n’ont plus toutes leurs jeunesses
  • Vous devez vous assurer que la voiture respecte toujours le seuil des 45km/h autorisés, autrement dit, si elle n’a pas été débridée, après c’est a vos risque et péril.

La voiturette doit pouvoir être conduite facilement

Avant l’achat d’un modèle, le vendeur peut vous laisser disposer d’une période d’essai pour que vous mesuriez votre aptitude à conduire le véhicule et pour que vous puissiez vous familiariser avec la voiture.

Après l’achat, vous pouvez prendre des cours pour améliorer votre conduite, et vous renseigner sur des notions concernant la sécurité routière.

Un petit budget pour l’assurance

Vous devez prévoir un budget qui se situe entre 600 et 800 euros par an. Vous devez obligatoirement souscrire à une assurance de responsabilité civile. Les garanties contre l’incendie, le bris de glace, le vol, etc. sont aléatoires. Vous pouvez cependant y souscrire pour plus de sécurité.

Prévoir une somme pour l’entretien du véhicule et les dépenses courantes

  • Déjà pour  l’essence bien entendu : 20€ penviron pour un plein et environs 400km (5l au 100 en général)
  • Vous devrez également procéder à l’entretien régulier de votre véhicule sans permis pour qu’il puisse rouler encore plus longtemps. La révision du véhicule doit se faire toutes les années, ou chaque fois que le compteur affiche 5000 kilomètres.  Vous pouvez mettre de côté environ 200 euros /ans pour faire entretenir votre véhicule.
  • L’achat de matériel et de pièce complémentaire :

Il est nécessaire à une personne désireuse de se procurer une voiture sans permis de bien prendre en considération ces cinq points. Ce qui lui permettra de disposer d’un véhicule en parfait état qui pourra durer dans le temps.