Microcar est une filiale du grand groupe Ligier, une référence dans le secteur de la vente de VSP. Avant cette union, l’entreprise a commercialisé maints modèles de voitures sans permis, dont le Microcar MC1. Conducteurs du modèle MC, voici ce qu’il vous faut retenir de cette voiturette.

 

Comment est apparu le modèle MC1 de Microcar ?

Les voitures sans permis proposées durant l’après-guerre (entre 1950 et 1960) ont été modelées selon les conditions économiques de l’époque. En effet, les pénuries d’essence et de caoutchouc ont encouragé les entreprises à concevoir des véhicules bon marché et donc bas de gamme. Pour remédier à ce problème, le fondateur de Microcar a pris l’initiative de construire des voitures sans permis dotées de carrosserie de haute qualité tout en restant accessibles à toutes les bourses. C’est ainsi que sont nées les voitures RJ 49, DX, SPID, LYRA et VIRGO.

 

Ces modèles appartiennent aux anciennes voitures des années 80 et 90. La génération 2000, quant à elle, propose des VSP plus modernes, en l’occurrence MC, CARGO, MGO et F8C. Le modèle MC21 a fait son apparition quand la marque a célébré ses 25 années d’activités (c’est-à-dire en 2006). Il figure aujourd’hui parmi les VSP phare, au même titre que les voitures Crossline d’Aixam. Notons que le modèle MC1 constitue la voiture entrée de gamme de Microcar.

 

Les détails techniques du modèle MC1 de Microcar

Le quadricycle léger recèle un coffre d’un volume significatif de 800 litres, un record dans la gamme. La voiture possède un moteur diesel 4 temps de 505 cm3. L’alimentation s’opère à pompe par injection directe. La puissance atteint 5 CV à 3200 tr/min. En matière de transmission, la boîte de vitesses manuelle compte 5 rapports. Concernant les dimensions, la voiture mesure 2 855 mm de longueur, 1 495 mm de largeur, 1 440 mm de hauteur avec un empattement de 1 800 mm. Son poids est de 349 kg et son réservoir compte 16 litres.

 

La voiture émet du CO2 à raison de 110 g/km. Son rapport puissance/ litre est de 9,901 cv/litre. La carrosserie peut revêtir plusieurs couleurs aux choix (vert, bleu, rouge, gris…).

 

Les avis partagés sur l’usage du modèle MC1 de Microcar

Les utilisateurs apprécient en premier lieu le prix relativement accessible, car la voiture ne coûte qu’entre 8 000 et 10 000 euros (MC1 neuf). Le marché de l’occasion n’est pas en reste et propose des voitures toujours en parfait état pour 2 500 à 5 000 euros. Les jeunes conducteurs prisent la stabilité de la voiture sur toutes les routes (y compris les routes sinueuses). Le débridage est simple.

 

Parmi les côtés négatifs, les conducteurs disent subir quelques perturbations sonores au niveau du moteur. De plus, la banquette du passager manque de confort. L’étanchéité est totalement absente, cependant, ce problème semble être subjectif. A ces petits inconvénients s’ajoute la charge assez lourde, car la voiture nécessite une révision annuelle ou après 5 000 km, chaque inspection impliquant un tarif approximatif de 100 euros. Majorez ce prix de 600 euros pour la cotisation annuelle de l’assurance auto (incluant la garantie tiers).