Je me reprends à rêver parfois de véhicules volants obeissant à nos pensées ! Qui nous permettrait d’éviter les embouteillages par le simple fait d’appuyer sur un bouton. Le véhicule pourrait decolleret prendrait le chemin des airs. Je revois encore cette fameuse scène de Retour vers le Futur : Marty, là où on vas on a pas besoin de route ! 

Bon… depuis j’ai grandi… (un peu seulement), mais toujours pas de voitures volantes mais des prémices de voitures autonomes. Dans certains cas ça vend vraiment du rêve, dans d’autres, …, et ben pour tout vous dire ça fait un peu peur.

Alors bon on en est où ? Est ce que les voitures autonomes sont disponibles aujourd’hui pour tout à chacun ? Pas vraiment…

Waymo Google Car Autonome

Waymo Google Car Autonome

Capteurs Voitures Autonomes

Capteurs Voitures Autonomes

Bon. D’abord qu’est-ce donc qu’une voiture autonome ???

 

Tiens et si on rvenait à un autre mot d’abord :

Automobile : Automatiquement mobile  ? Pourquoi pas ?

En vrai : « Mu par un moteur »

Définition (à ma sauce) d’une voiture ou voiturette autonome :

Il roule, il tourne, il se dirige tout seul sans l’intervention du conducteur, l’objectif du véhicule autonome et justement dêtre autonome et indépendant. De pouvoir réagir à toutes les situations qui peuvent se présenter à lui sur la route, en ville, sur l’autoute, etc.

Concrètement grâce à l’intelligence artificielle du véhicule, aidés par bons nombres de capteurs, radars, laser et soutenus par un échange continu d’informations aussi bien des autres véhicules que de l’environnement, les nouvelles technologies rendront ou rendent déjà possible les véhicules autonomes.

A tel point, que les assureurs, les constructeurs, les administrations se posent la question : Mais comment allons-nous pouvoir intégrer ce nouveau mode de conduite dans le monde d’aujourd’hui. Quid alors du permis ? Aura-t-on encore besoin de permis pour prendre un vehicule autonome. Je dit prendre parceque au final on le conduit plus !

Tout bénef pour ceux qui auront perdus leurs permis de voitures et doivent aujourd’hui rouler avec des voiturettes sans permis ou VSP (véhicule sans permis).

 

Google Car Autonome

Google Car Autonome Voiturette Autonome 🙂

Qui peut répondre clairement aujourd’hui aux questions suivantes :

  • S’il y a un accident qui est responsable ? La voiture autonome ? Le constructeur ? L’assureur ? En bref, la responsabilité juridique pour les voitures autonomes c’est comment ?
  • Dans une situation où l’intelligence artificielle doit prendre une decision avant de faire un accident qui sera en tout état de causes inévitable…  Comment choisir qui écraser ? (Désolé de choquer, mais c’est bien de cela qu’il s’agit) La petite vielle ou les jeunes enfants ?
  • Comment cela se passe en cas de piratage informatique ? Est ce que des personnes pourront prendre le contrôle du véhicule à distance ? Police, assurances, amis, famille ? On ne parle même pas de possible menaces terroristes … Et oui là ça devient inquiétant !
Big Data Information Connecté Voitures Autonomes

Big Data Information Connecté Voitures Autonomes

Aujourd’hui, il n’y a pas beaucoups de constructeurs .. On l’a dit Testla avec son Autopilot qui défrayait la chronique cet été avec l’accident qui fit un mort. Et Volvo avec ses modèles 90, qui a l’honorable objectif de faire 0 mort sur les routes à partir de 2020.Et la petite voiturette Waymo de Google Car ! Mignone celle là, elle roule sur le campus de Google aux Etats Unis.

Toutes les études nous montrent aujourd’hui que le système sera plus sûrs et devrait permettre de réduire de 80% les accidents d’ici 25 ans. Ok ! C’est plutôt une bonne chose.

Il reste qu’il y aura toujours des accidents ! C’est inévitable …

Nous ne vivons malheureusement pas dans un monde parfait. Et les plus conscient de cela ,sont bien sûr, les assureurs ! Moins de remboursement en vue mais plus de dilemme pour savoir comment et à qui rembourser en cas d’accident….

Aux États-Unis la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), agence fédérale chargée de la sécurité routière, a établi une classification des véhicules autonomes comportant 5 niveaux :

  • Niveau 0 : Aucune automatisation : C’est le conducteur qui dirige et contrôle à 100% le véhicule.
Aide à la conduite - Voiture Autonomes

Aide à la conduite – Voiture Autonomes

  • Niveau 1 : Automatisation de certaines fonctions : Système d’anti-blocage des roues (ABS) aide au freinage (ESP) qui participent dans l’aide à la conduite.
  • Niveau 2 : Automatisation de fonctions combinées : Au moins 2 fonctions viennent aider automatiquement le conducteur comme par exemple le régulateur ou limitateur de vitesse, ou dans un autre exemple le park assist qui va permettre le stationnement automatique du véhicule (dans ce cas là c’est direction et vitesse et freinage qui sont contrôle par le véhicule afin de garer la voiture dans la place de parking).
  • Niveau 3 : Conduite autonome limitée : on  donne le contrôle presque complet du véhicule à la voiture qui gère la conduite dans certaines situation. Ce genre de systeme est très pratique pour des camions se suivant les uns les autres (en adaptant leurs allures en fonction du traffic), si toutes les conditions sont réunis permettraient de réduire les bouchons sur l’autoroute par exemple.
  • Voiture Autonome plus de conducteur ?

    Voiture Autonome plus de conducteur ?

    Niveau 4 : Conduite autonome complète : Tout est dit, c’est le véhicule qui est aux commandes.

Pour le moment rien n’est clair quant aux conditions légales pour les utiliser   … Faudra-t-il un permis spécial ? Ou pas de permis du tout ? Comment les assureurs vont régler le problème de la responsabilité ? Est-ce qu’ils privilégieront un modèle d’assurance basé sur le véhicule ou sur le conducteur ou sur autre chose ? Est ce que les bienfaits mis en avant (moins d’embouteillage, plus de sécurité) seront vraiment au rendez vous ?

Les questions que je me pose aussi : Quid du plaisir au volant?  Est ce que la voiture va finalement devenir simplement un moyen de transport comme un autre, sans plaisir, pour se déplacer d’un point A à un point B ? Pour tout vous dire même avec ma voiturette je prends du plasir, cette façon d’être libre et sans trop de contrainte et parfaite pour ma situation. Et pour vous ? Qu’en pensez vous ?

Et puis, ça ne résout pas les problèmes de maintenances, de panne en tout genre, il faudra toujours changers les pièces de sa voiture ou de sa voiture sans permis (un petit cardan par là, un petit flexible qui fuit par ici) l’autonmatisme là nous aidera pas beaucoup.