Le guide du véhicules sans permis – les questions et réponses

Bonjour  

vous vous posez des questions sur votre véhicule sans permis  (VSP) où vous vous apprêtez à acquérir un véhicule sans permis et vous vous posez des questions ?

Dans ce guide du véhicule sans permis nous  rassemblons un maximum de questions et nous y apportant un maximum de réponse.

Je vous invite à le consulter et si besoin n’hésitez pas en commentaire en bas de la page à nous poser de nouvelles questions nous les intégrerons au fur et à mesure dans le guide

Le guide du véhicules sans permis – les questions et réponses

Le guide du véhicules sans permis – les questions et réponses

 

Doit-on suivre une formation pour conduire un VSP une voiture sans permis ?

Vous vous posez la question de savoir s’il faut suivre une formation pour conduire une voiture sans permis ?

Pour conduire une voiture sans permis, il y a deux scénarios possibles :

Cas n°1 : Les personnes nées après le 1er janvier 1988 :

  • Etre titulaire d’un permis de conduire de catégorie AM est obligatoire.

Sauf les personnes qui détiennent :

  • Soit un permis de conduire,
  • Ou un brevet de sécurité routière,
  • Ou une qualification reconnue équivalente délivrée par un État de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen.

Cas N°2 Les personnes nées avant le 1er janvier 1988 :

  • Elles peuvent conduire une voiture sans permis sans formalité particulière, qu’elles soient ou non titulaires du permis de conduire.

Un peu plus d’information sur la licence AM / permis AM :

La licence AM prend le programme BSR théorique, mais en prolongeant la durée de la formation pratique de cinq à sept heures.

Une formation théorique pour conduire une voiture sans permis :

La catégorie AM est la partie pratique qui s’adresse aux jeunes qui ont reçu le certificat scolaire de sécurité routière (ASSR) 1er niveau – passé en 5ème année au collège – ou ASSR 2ème niveau passé en 3ème classe, ou le certificat de sécurité routière (ASR) pour ceux qui ont quitté l’école.

Une Formation pratique pour conduire une voiture sans permis

La formation de la partie pratique du certificat de sécurité routière et la délivrance dudit certificat sont assurées par les établissements d’enseignement à titre onéreux, de la conduite de véhicules automobiles et de la sécurité routière ou des associations d’insertion ou de réinsertion sociale ou professionnelle agréées par le préfet.

Entraînement sans examen de 7 heures sur une voiture sans permis incluant :

  •  Formation pratique hors circulation : équipements, leurs rôles, contrôles indispensables au maintien de la sécurité, contrôle du véhicule hors circulation (durée 2 heures) ;
  • Formation pratique en circulation (durée 4 heures) ;
  • Sensibilisation aux risques spécifiques associés à la conduite : comportements à avoir, vitesse et conséquences (1 heure)

La Catégorie AM est la partie pratique qui s’adresse aux jeunes qui ont reçu le certificat scolaire de sécurité routière (ASSR) 1er niveau – passé en 5ème année au collège – ou ASSR 2ème niveau passé en 3ème classe, ou le certificat de sécurité routière (ASR) pour ceux qui ont quitté l’école.

Modalités de la formation pratique sur les voitures sans permis :

Option sur voiture sans permis, l’enseignant ne peut superviser qu’un seul élève en circulation L’enseignant peut être dans la voiture sans permis conduite par l’élève ou dans un véhicule suiveur relié par radio.

Le permis AM sera délivré par les préfectures et bénéficiera des nouveaux permis de conduire électroniques au format carte de crédit et dispose d’une micropuce à partir de septembre 2013.

Bon à savoir
L’option actuelle de conduite de voiture sans permis BSR émise jusqu’au 19 janvier 2013 ne permet pas l’exploitation d’un quadricycle léger. Le permis AM, option quadricycle léger émis depuis le 19 janvier 2013, ne permet pas un cyclomoteur, contrairement à l’option cyclomoteur qui vaut la reconnaissance de la surveillance de l’option quadricycle léger lorsque l’étudiant atteint l’âge requis.

Combien de personnes une voiture sans permis peut-elle accueillir ?

La plus part des Voiture sans permis (VSP) sont biplace donc 2 places.

Les voitures sans permis 4 places font rêver bon nombre  de conducteurs et également bon nombre de constructeurs.

Si beaucoup de vendeurs proposent des voiture 4 places sans permis, il faut faire attention car en vérité ce ne sont pas vraiment des voitures sans permis. En effet, la réglementation L6e relative au véhicule sans permis léger limite à 2 places.

il existe pourtant des modèles de voiture sans permis 4 places mais ce ne sont plus des véhicules légers, ce sont des véhicules lourd soumis à une nouvelle réglementation et qui impose d’avoir le permis B1

Ces voitures 4 places sont également destiné à un public de minimum 16 ans contre 14 ans pour les véhicules sans permis standard à 2 places

De fait le marché des véhicule sans permis 4 places est extrêmement restreint.

retenez qu’une véritable voiture sans permis c’est une voiture à 2 places

 

Comment entretenir votre voiture sans permis ?

Comme toutes les voitures, les véhicules sans permis ont besoin d’un entretien régulier afin que vous puissiez rouler en toute sécurité et également assurer la longévité de votre véhicule.

Un entretien réalisé par un spécialiste et ce qu’il y a de mieux à faire. Si vous habitez dans la région de Mèze nous vous invitons à passer à notre garage Pro piece VSP;  sinon nous vous invitons à trouver un garagiste spécialisé dans les voiturette.

Pour l’achat de vos pièces détachées le site internet propiecevsp et idéal.

Vous trouverez ici les kit d’entretien toute marque Aixam, Microcar, ligier, chatenet, JDM, Bellier, casalini…   >>>  https://www.propiecevsp.fr/fr/1298-kit-entretien-voiture-sans-permis

Une révision est conseillé tous les 5000 km  afin de contrôler votre véhicule et effectuer les changements de

  • filtre à huile
  • filtre à gasoil
  • filtre à air

en terme de tarif les forfaits révision varier selon le garagiste auquel vous vous adressez entre 150 et 250 euro

Egalement voici quelques vérifications et procédures simples et périodiques que vous pouvez faire pour vous aider à entretenir votre voiture sans permis du meilleur des façon.

Vérifier l’huile moteur pour entretenir votre voiture sans permis
Faites-le régulièrement tous les mois pour garder la voiture sans permis en bon état ; plus souvent si vous remarquez une fuite d’huile ou si vous constatez que vous devez ajouter de l’huile régulièrement. La voiture doit être garée sur un terrain plat afin que vous puissiez obtenir une lecture précise de la jauge d’huile. Ne remplissez pas trop. Et si vous avez une fuite, trouvez-la et réparez-la rapidement.

Vérifier la pression de gonflage des pneus pour entretenir votre voiture sans permis
Une fois par mois, utilisez un manomètre précis pour vérifier la pression de gonflage de chaque pneu. Faites-le lorsque les pneus sont froids (avant que le véhicule n’ait été conduit ou après un maximum de quelques kilomètres de conduite). Utilisez la pression de gonflage recommandée par le constructeur de voiture VSP et non la pression maximale indiquée sur le flanc du pneu. La pression recommandée se trouve habituellement sur une affichette sur un montant de porte avant, dans la boîte à gants ou dans le manuel du propriétaire. Assurez-vous également d’inspecter les pneus à la recherche d’usure anormale ou inégale, de coupures et de tout renflement des flancs que vous pouvez voir.

Laver votre voiture sans permis
Essayez de laver la voiture VSP toutes les semaines, si vous le pouvez. Laver le corps et, si nécessaire, rincer au jet d’eau les puits d’aile et les roues pour enlever la saleté et le sel de voirie.

Regardez les freins.
Pour la plupart des gens, il est logique de faire un contrôle en atelier et d’entretenir les freins de sa voiture sans permis. Si vous effectuez vos propres travaux de freinage, enlevez toutes les roues et examinez le système de freinage. Remplacer les plaquettes ou les garnitures excessivement usées, et faire usiner ou remplacer les rotors ou les tambours mal entaillés. Les freins doivent être vérifiés au moins deux fois par an ; plus souvent si vous conduisez beaucoup votre voiture sans permis.

Vérifier les fluides
Sur de nombreuses voitures VSP plus récentes, la transmission automatique est scellée. Sur les voitures où il n’est pas scellé, vérifiez la jauge de la boîte de vitesses quand le moteur chauffé et en marche (voir le manuel de votre constructeur de voiture sans permis pour plus de détails). Vérifiez également la jauge de la pompe de direction assistée (elle est généralement fixée au bouchon du réservoir de liquide) et le niveau du réservoir de liquide de frein. Si le niveau de liquide de frein est bas, remplissez-le et faites vérifier l’étanchéité du système.

Est-ce que le code de la route est obligatoire pour conduire une voiture sans permis ?

Non, il n’est pas obligatoire d’avoir le code de la route pour conduire un VSP

 

La législation actuelle dispense le conducteur de VSP de la formation au code de la route.  toutefois il est fortement recommandé connaître les règles de sécurité élémentaires quant à la conduite d’un véhicule sans permis

Si vous n’avez aucune notion du code de la route nous vous conseillons au minimum de vous procurer un manuel d’apprentissage des panneaux routiers voire même prendre quelques cours dans une auto-école afin d’avoir les notions de base

Pour les personnes nées après le 1er janvier 1988 un permis AM ou BSR est nécessaire. Le permis am et une journée de formation au cours de laquelle on nous explique justement les notions de base. il n’y a aucun examen à l’issue de cette journée .

La durée de la formation et de 7h.

L’âge minimum pour conduire un tel véhicule est de 14 ans. Cela peut être utile pour les adolescents, car ils peuvent acquérir plus d’expérience de conduite.

 

Dans quels cas choisir la voiture sans permis ?

Il existe de nombreuses situations où le véhicule sans permis ça a l’air d’être un bon choix et ce choix n’est pas forcément orienter ce qui ont perdu leur permis :

En effet si en premier lieu bien entendu que la voiture sans permis et destiné à ceux qui ont perdu leur permis elle peut être aussi très utile pour des jeunes dès l’âge de 14 ans ou même des personnes âgées

Cas du jeune de 14 ans  qui préférera le VSP au scooter : 

en effet on peut voire dans le VSP un moyen de transport beaucoup+ et que que le scooter,  si vous êtes parents vous savez forcément de quoi je parle.  par ailleurs le VSP devient de+ en plus un moyen de transport fun tu peux rouler sous la pluie qui peut transporter des bagages et qui peut transporter 2 personnes.  de ce point de vue-là le VSP est très avantagé  par rapport au scooter.  un bémol toutefois prix d’un VSP est beaucoup+ élevé que celui d’un scooter

Cas de la personne qui a perdu son permis :  

Certaines personnes pour des raisons X ou Y permis (  n’y voyais pas forcément un alcoolique qui a conduit dangereusement,  il y a 1000 raisons pour lesquelles on peut perdre son permis :  je pense notamment aux commerciaux qui  ont petit a petit à perdu leur point

 

les personnes âgées et autres,

les conducteurs qui ont perdu leur permis de conduire

 

• Vous recherchez une voiture pour vos courses en villes qui est non polluante et qui consomme moins
• Vous êtes handicapé et voulez avoir une voiture pour qu’un soignant puisse conduire, mais vous voulez être entièrement responsable du véhicule.
• Vous possédez une entreprise qui a besoin d’un véhicule pour que les représentants titulaires que tout le monde peut conduire avec ou sans permis puissent conduire.
• Vous voulez acheter la voiture comme cadeau pour un ami ou un membre de la famille qui n’a pas encore de permis de conduire.
• Vous avez un enfant mineur ou un pupille qui est titulaire d’un permis, mais qui ne peut pas légalement financer le véhicule.
• Vous avez une voiture de collection que vous n’attendez pas de conduire.
À l’heure actuelle, certains vendeurs d’automobiles peuvent avoir de la difficulté à vous offrir une voiture sans permis de conduire, puisqu’il s’agit d’un événement vraiment phénoménal, mais les constructeurs de voiture sans permis n’ont pas cette contrainte, puisque vous pourrez conduire la voiture sans avoir de permis.

C’est ce que nous avons vécu lorsque nous avons parlé à plusieurs vendeurs de voitures VSP dans tout le pays.

Pourquoi puis-je acheter une voiture sans permis ?
Il est plus facile de faire l’achat d’une voiture sans permis, Il n’y a pas de loi qui exige qu’un homme ait un permis de conduire valide pour acheter une voiture VSP. Il est également tout simple pour un prêteur, par exemple, une banque, une société de financement automobile ou une caisse populaire de vous accorder un prêt pour ce véhicule au cas où vous n’auriez sans avoir besoin de voir votre permis. Vous pouvez également obtenir de l’assurance automobile sans permis la plupart du temps, surtout ceux qui sont enregistrés.

Quelle est la vitesse maximale d’une voiture sans permis ?

Les voiture sans permis sont limitées à un « poids à vide d’au plus 350 kg[770 lb], une vitesse maximale limitée à 45 km/h et un moteur qui délivre une puissance de 5,5 chevaux ».

Etant donné que leur vitesse maximale n’est pas très rapide, on ne peut pas conduire des VSP sur les autoroutes. En outre, comme le note un spécialiste, ce serait « irrémédiablement stupide » – les VSP n’ont généralement pas de coussins gonflables, de systèmes de freinage antiblocage et d’autres dispositifs de sécurité similaires qui sauvent des vies lors d’accidents à grande vitesse.

Il est prévu, conformément à la loi impose au constructeur de VSP, un dispositif de contrôle de la vitesse limite d’un véhicule, prenant en compte : une partie de réglage de limite de vitesse du véhicule max de 45km/h qui fixe et modifie une limite de vitesse du véhicule en fonction d’une valeur de commande de limite de vitesse du véhicule qui peut être modifiée en fonction du besoin d’un moyen de commande de limite de vitesse du véhicule en conformité avec une condition de temps donnée ;

Généralement, à moteur diesel, d’une cylindrée de 523 cm3, qui développe 5,4 CV. La vitesse maximale qu’il peut atteindre est de 45 km/h et la capacité du réservoir est de 20 litres. Ne vous inquiétez pas de la consommation, qui n’est que de 3,2 pour 100 kilomètres. La voiture ne pèse que 390 kilogrammes, mais sa capacité n’est que pour deux personnes. Si ce modèle vous intéresse, sachez qu’il est disponible à 9 900 euros.

Un système de limitation de vitesse a 45km/h
Un système de détection de vitesse du véhicule qui détecte une vitesse réelle du véhicule ; une partie de commande de force motrice qui commande une force motrice du véhicule en fonction de la limite de vitesse du véhicule et de la vitesse réelle du véhicule est prise en compte sur les voitures sans permis ;
Une partie de calcul de différence de commande de limite de vitesse du véhicule qui calcule une différence entre une valeur initiale de la valeur de commande de limite de vitesse du véhicule immédiatement avant une opération initiale du moyen de commande de limite de vitesse du véhicule et une valeur modifiée de la valeur de commande de limite de vitesse du véhicule à une opération courante du moyen de commande de limite de vitesse du véhicule ;
Et une partie de régulation de vitesse de changement de vitesse du véhicule qui règle un taux de changement de la limite de vitesse du véhicule par la partie de réglage de limite de vitesse du véhicule de telle manière que le taux de changement de la limite de vitesse du véhicule diminue avec la différence de commande de limite de vitesse du véhicule.

Tous ces éléments énumérés sont mis en œuvre pour garantir un certain niveau de sécurité en termes de vitesse maximale de la voiture sans permis que vous conduisez ou prévoyez conduire.
Pour conduire cette voiture limitée a 45km/h
Les jeunes doivent au moins passer un examen théorique dans le code de la route français (il n’en est pas tenu compte si vous êtes né avant la dernière modification de la loi en 1988) et conduire accompagné pendant un minimum de quatre heures, mais personne n’a à passer un quelconque test pratique pour prendre la rue dans un VSP.

Donc, que vous préfériez le rouge, le blanc ou la rose, pour rester en sécurité, il est peut-être temps de prendre votre voiture sans permis.

Sur quelles routes a-t-on le droit de circuler avec une voiture sans permis ?

Nous avons tous entendu parler des différents types de routes partageons tous les jours. Les voitures que nous y voyons sont de toutes les formes et de toutes les tailles : taxis, jeeps, autobus et même des motocyclettes et d’autres propriétaires de voitures qui n’en ont rien à faire de leurs collègues automobilistes.
Mais saviez-vous qu’en France, la législation permet de conduire une voiture sans permis dans certaines conditions ? en effet, conduire sans permis n’est pas un problème. Ceci est rendu possible grâce à une petite voiture à hayon à deux places appelée VSP, ou Voiture Sans Permis, qui signifie littéralement « voiture sans permis ». La petite citadine peut être conduite par toute personne âgée de 14 ans et plus, à condition qu’elle sache conduire un véhicule. La question à se poser est de savoir, ou est-ce que ces voitures peuvent être conduites ?

Notez que nous avons utilisé les mots « conduire un véhicule » et non « conduire ». Les lecteurs remarqueront qu’il y a une différence entre les deux – ce dernier fait référence à plus de sens de la route et de courtoisie. En d’autres termes, on peut savoir comment passer les vitesses, tout en étant aussi impoli que ce chauffeur de taxi qui ne cède pas, même s’il voit le nez de votre voiture déjà dans sa voie.
Pour ces raisons de sécurités et de commodités, les voitures VSP ne sont pas autorisées sur les voies express et sur les autoroutes,
Beaucoup de VSP circulent donc dans les rues dans villes ou elles sont autorisées à faire route, surtout le jeudi, qui est le jour du marché dans la ville. Beaucoup d’épouses, qui ne savent pas vraiment conduire, viennent faire leurs courses et chargent leurs VSP de fruits et légumes et d’autres marchandises. Et ils parcourent joyeusement leur chemin à 45 km/h, la vitesse maximale de la voiture.

Dans le même ordre d’idées, dans l’éventualité où quelqu’un conduirait votre voiture VSP pour vous, vous n’aurez aucun souci à vous faire que niveau sécuritaire puisque la limitation de vitesse est de 45km/h.
Les voiture VSP peuvent être utilise en entreprise ou à des fins personnelles sur des routes des axes urbain ; dans les deux cas, faire usage de ces voitures vous sera plus économique.

Évidemment, dans le cas où vous achetez une voiture sans permis pour votre usage, ne vous attendez pas à la prendre pour faire de très longs voyages en dehors de la ville.

Résume en une ligne,
En gros vous pourrez conduire votre voiture sans permis sur tous les axes urbains, sauf les voies express et les autoroutes.

En cas de panne, comment réparer ?

En cas de panne il est toujours possible de réparer votre véhicule sans permis.  si vous êtes un petit peu bricoleur et mécanicien et selon la nature de la panne vous pouvez  vous procurer les pièces sur le site propiecevsp.fr et faire la réparation vous-même.

Si vous êtes dans le secteur de Mèze vous pouvez vous adresser directement à nous,  nous apporter votre véhicule, et nous pouvons procéder à sa réparation

SARL PRO VSP
2 Rue de l’Industrie, 34140 Mèze
Téléphone : 04 67 24 55 43

Vous pouvez également vous adresser à un garagiste spécialisé dans la réparation de véhicule sans permis. Souvent les concessionnaires aussi office de garage et réparation

Est-ce que le controle technique est obligatoire pour les voiture sans permis ?

À ce jour le contrôle technique n’est pas une obligation pour les VSP voiture sans permis.

Pour rappel un contrôle technique et un examen complet de votre véhicule qui permet de vérifier que tout va bien et qu’il est en bon état de fonctionnement

De fait même si pour les véhicules sans permis le contrôle technique n’est pas obligatoire nous vous recommandons de faire vous-même régulièrement des vérifications sur votre véhicule

Dois-je assurer ma voiture sans permis (VSP) ?

Oui l’assurance pour un véhicule sans permis et une obligation.

il existe de nombreuses assureur et de nombreux types de contrat pour les véhicules sans permis.

 

  • assurer tout risque
  • assurer au tiers
  • et de nombreuses clauses permettent de déterminer Les termes exacte de votre contrat d’assurance.

 

quand vous contractez un contrat d’assurance nous vous conseillons de bien prendre le temps de lire celui-ci et vérifier par exemple que votre véhicule est bien assuré contre le vol.