Apportant de l’innovation dans leur produit, Bellier Automobiles ne s’est pas uniquement concentré sur les crossovers sans permis. Contrairement à la plupart de ses concurrents, la marque a joué la carte de l’originalité. C’est ainsi qu’est née la Bellier B8 Cabriolet.

 

La marque et le modèle

 

Le fabricant

 

Forte d’une expérience de plus de 50 ans, Bellier Automobiles est une entreprise familiale spécialisée dans la production de voitures sans permis. Ayant été reprise par le groupe Neuvessel en 2010, cette société ne cesse d’innover ses véhicules. Le rachat de Greau Polyester a aussi permis à la firme de développer ses compétences en matière de fabrication.

 

La B8 Cabriolet, petite dernière de la série B

 

Grâce à cette riche collaboration et son savoir-faire, Bellier Automobiles a élargi sa gamme avec la B8. La petite dernière de la série, c’est la B8 Cabriolet. Son lancement s’est fait en juin 2018.

 

Le design de l’intérieur et de l’extérieur

 

L’extérieur

 

Compacte avec des lignes travaillées, la Bellier B8 Cabriolet n’a rien à envier aux citadines modernes. Affichant de faux airs de berline, ce cabriolet a une coque découpée dans sa partie supérieure. Quant à l’arrière, elle dispose de moule spécifique.

 

En regardant plus bas, vous remarquerez une sortie d’échappement chromée. Mis à part cela, la Bellier B8 Cabriolet fait partie des VSP qui ne méritent certainement pas le surnom de pot de yaourt. Avec son châssis renforcé, elle possède une robustesse exceptionnelle.

 

D’ailleurs, Bellier Automobiles est bien connue pour ses carrosseries en fibre de polyester. Munie d’une capote rétractable, c’est une voiture qui vous accompagnera aussi bien en été qu’en hiver. Sachez que celle-ci est disponible en 2 couleurs, à savoir noir et caramel.

 

À titre de précision, cette nouvelle venue n’est ni dotée d’arches de toit ni d’arceau de sécurité, rendant son design très homogène. C’est la seule voiture sans permis à capote en toile amovible. Un véritable cabriolet comme on les aime !

 

L’intérieur

 

Avec un côté cosy, l’intérieur de la voiture reprend les couleurs de la carrosserie d’origine. Les sièges sont, quant à eux, enveloppés d’un revêtement en similicuir noir.

Les options proposées par le fabricant

 

En option, le constructeur propose une calandre chromée. Si vous n’êtes pas un adepte du toit en toile, vous avez la possibilité de commander une B8 Cabriolet avec un toit en fibre. Côté peinture, il est aussi possible de prendre le modèle avec une version métallisée.

La mécanique

 

Une version diesel déjà disponible

 

Ce n’est pas parce que la Bellier B8 Cabriolet est mignonne qu’elle n’a pas droit à un moteur bien fourni. Disponible en 2 motorisations comme sa sœur la berline, cette citadine peut aussi bien carburer à l’électricité qu’au diesel. La version au diesel est animée par un Lombardini HDI 480 Euro 4 selon le site officiel du constructeur dans la gamme B8 cabriolet.

 

La version électrique en attente

 

La version électrique est en attente, mais celle-ci vous réserve certainement quelques surprises. Quoi qu’il en soit, on sait d’ores et déjà que la batterie sera au lithium et disponible en 2 capacités.